Gilbert1.png

Pilotez facilement votre avion personnel

Vous voulez piloter votre avion pendant votre temps libre ?...

Voici quelques bases de pilotage
Dans ces pages vous apprendrez à piloter vous-même votre avion personnel pendant votre temps libre, assez facilement.

A bord de mon avion personnel

Annexe 2 - Mémento de pilotage

BoutonPrecedent BoutonSommaire BoutonSuite Cette page s'affiche mal ? - cliquez ici   
CielEtMontagne
HM293_EnVol

Si des erreurs se sont glissées dans le texte n'hésitez pas à me contacter...
Les liens ci-dessous vous renverront au chapitre correspondant.


1 - Règlementation aérienne

1.1 Responsabilités du commandant de bord
1.2 Documents obligatoires
1.3 Formalités
1.4 Circulation aérienne
1.5 Priorités
1.6 Espace aérien : horizontal / vertical, niveaux de vol (FL)
1.7 Règles de survol
1.8 Infractions, incidents
1.9 Service d'alerte, sécurité


1.1 Responsabilités du commandant de bord


( cf. arrêté du 19.06.84 chap 2 )

♦  Etre normalement responsable vis à vis de ses passagers qui lui font confiance,

♦  Avoir effectué seul aux commandes 3 décollages et 2 atterrissages complets dans les 90 jours précédents.

♦  Conduire et utiliser l'aéronef dans le respect des règles de l'air (sauf motif de sécurité);

♦  Appliquer les instructions et autorisations reçues d'un organisme de contrôle de la circulation aérienne, en demander modification si nécessaire, mais dans le respect de tous les autres règlements.

♦  Une demande d'autorisation prioritaire peut être soumise à la fourniture d'un rapport en donnant les motifs.

BoutonHautDePage

1.2 Documents obligatoires



Documents obligatoires du Pilote

♦  Licences et qualifications (brevet de base ou de pilote privé)
(hors aérodrome de départ),
- licence valable 12 mois + certificat médical annuel + 5heures cdt de bord dans les 6 mois qui précèdent,
- ou carte de pilote stagiaire (pour s'entrainer seul) valable 5 ans + certificat médical annuel
- qualifications : de type (matériel)

♦  Carnet de vol,

♦  Autorisations techniques (éventuelles).

♦  Plan de vol (éventuel),
- extensions : vol projeté,

♦  Carte de la région survolée,

♦  Aérodromes, procédures en vol et au sol, aides à la navigation,


Documents obligatoires associés à l'avion

♦  Manuel de vol,
+ Fiche de pesée et de centrage
+ Livret moteur (entretien / modifications)
+ Livret cellule
+ Fiche d'hélice

♦  Equipements de secours :
Mode d'utilisation,

♦  Carnet de route = répertoire des vols
(si atterrissage hors aérodrome de départ),

♦  Certificat d'immatriculation
+ nom propriétaire,

♦  CDN = Certificat de navigabilité, aptitude au vol testée en C.E.V., Centre d'Essais en Vol, ou (l'un ou l'autre),
CNRA, Certificat de Navigabilité Restreinte des Aéronefs. Visites du bureau Véritas tous les 6 ou 12 mois.

♦  Certificat de limitation de nuisances,
pour les CDN postérieurs au 1/01/80,

♦  Licence de station d'aéronef, (PTT)
→ autorisation d'installer et d'utiliser la radio

♦  CEIRB : Certificat d'exploitation radio-électrique de bord
→ conformité des instruments de radiocom et radionav,

♦  Attestation d'assurance (à l'étranger)

BoutonHautDePage

1.3 Formalités


Une taxe d'atterrissage est perçue par le gestionnaire de l'aérodrome,

♦  Aérodrome contrôlé :
- Passer au contrôle local (lettre C sur panneau jaune),
- Présenter papiers = licence, carnet de vol et documents avion au représentant de la DGAC (ou Gendarmes, ou police de l'air et des douanes),
- Faire clôturer le plan de vol.

♦  Aérodrome géré par la chambre de commerce ou par l'aéroclub local :
→ Contacter le gestionnaire (registre de passage).

♦  Aérodrome privé :
→ Autorisation écrite préalable (liste des utilisateurs autorisés → préfecture)

BoutonHautDePage

1.4 Circulation aérienne


- RCA : Réglementation de la Circulation Aérienne

Règles de l'air :
Générales ⇒ tous les vols,
- VFR : Visual Flight Rules = vol à vue
             vol généralement non suivi
             VMC visual météo conditions
- IFR : Instruments Flight Rules
             vol sans visibilité = suivi constant
             IMC Instruments météo conditions

Services de circulation aérienne → l'état
             - sécurité, régularité trafic
             - renseignements utiles
             - recherches et sauvetages

- CAG : circulation aérienne générale
- CAM : circulation aérienne militaire
             - COM c. Opérationnelle militaire
             - CER c. d'Essai & Réception

Organismes et services rendus :
- Services = prestations offertes par les services
- Organismes = entités prestataires.

Services du contrôle de la circulation
Prévenir les collisions en l'air, à terre, et régler la circulation aérienne
- CCR : Centres de Contrôle Régional
(Brest, Paris, Reims, Bordeaux et Marseille)
Séparation verticale et horizontale des vols IFR en espace aérien contrôlé.
- APP : Centre de contrôle d'APProche
⇒ départ / arrivée des vols IFR
- TWR : Tower - contrôle d'aérodrome
⇒ circulation des aéronefs IFR et VFR

Service d'alerte
- SAR : Search And Rescue - recherche et sauvetage des avions en difficultés

Services d'information de vol
- FIS : Flight Information Service (de vol)
météo, état des installations
- SIT : Secteur d'Information de Trafic -
aérodromes à trafic dense, et au dessus du FL120 (ou 2000ft sol)
- CIV : Centres d'Information en Vol
(Brest, Paris, Reims, Bordeaux et Marseille)
Info = fréquences d'information en vol
VOLMET = Météo en vol (répondeur)
ATIS = Aérodrome Traffic Information Service (répondeur)
AFIS = Aerodrome Flight Information Service

FREQUENCES VOLMET et INFO :

. VOLMET INFO .
  Paris   125.150 fra   Paris N Info   125.700
  .   126.000 en   Paris W Info   129.700
  .   .   Paris S Info   126.100
  Dinard   .   Dinard Info   120.150
  Brest   .   Brest Info   122.800
  Reims   .   Reims Info   124.100
  Genève   .   Genève Info   126.350
  Bordeaux   127.000 fra   Bor. N Info   125.300
  .   126.400 en   Bor. S Info   125.050
  Marseille   128.600 fra   Mar. N Info   124.500
  .   127.400 en   Mar. SWinfo   119.750
  .   .   Mar. SEinfo   120.550
Fréq. Autoinformation 123.500 MHz
Fréq. Montagne 130.000 MHz
Fréq. Détresse VHF 121.500 MHz
Fréq. Détresse UHF 243.000 MHz



Les NOTAM = Notice to Air Men édités par le
S.I.A. = service d'information aéronautique.
⇒ Se renseigner avant chaque vol sur les NOTAM en vigueur auprès du
B.I.A. = bureau d'information Aéronautique, ou du
B.D.P. Bureau de Piste (voir cartes d'aérodromes)
Ils précisent
      l'état ou la modification d'une installation, d'une procédure, d'un service (aides radio) ;
      des dangers : parachutages, obstacles artificiels ...

Les A.I.P. = Aeronautic Information Publications

Atlas des Aérodromes :
      approche / atterrissage à vue

M.I.A. : Manuel d'Information Aéronautique
1. GEN - Généralités
2. AGA - Aérodromes
3. COM - Télécommunications
4. MET - Météorologie
5. RAC - Règlements et services de la Circulation Aérienne
6. FAL - facilitation
7. SAR - Search And Rescue
8. MAP - Cartes Aéronautiques

BoutonHautDePage

1.5 Priorités


PREVENTION DES ABORDAGES

Responsabilité du Commandant de bord
en conditions VMC (=VFR)

Abordages = 3e cause d'accidents

En vol :
♦  Priorité ⇒ à droite (descendre)
♦  Dépassement ⇒ par la droite
♦  De face ⇒ virer à droite
♦  Priorité au plus bas des deux

Pour atterrir :
♦  Quand les précédents ont dégagé la piste
♦  Priorité ⇒ moins maniable / plus maniable

En aérodrome :
♦  Priorité Avion en vol / Avion au sol

BoutonHautDePage

1.6 Division de l'espace aérien : horizontal / vertical - niveaux de vol(FL)


Division horizontale de l'espace aérien

On définit des Classes d’Espace dont voici un schéma :


fA2.1.6-1


Info de vol ⇒ Météo, NOTAM
(partout)
Info trafic ⇒ position autres avions
(zônes contrôlées)

- FIR : Flight Information Regions - Paris, Brest, Bordeaux, Marseille.

VOLUMES CONTROLÉS par les CCR et les APP (Centres de Contrôle Régional et de contrôle d'approche)
Volumes non soumis à contact radio
- AWY : airways ⇒ balisage radioélectrique
- TMA : Terminal Areas ⇒ montée-descente des vols IFR
- CTR : Control Terminal ⇒ Regions décollage-atterrissage des vols IFR (aérodromes).

Volumes soumis à contact radio
Veille radio et "clairance" (autorisations de pénétrer, etc.) y sont obligatoires.
- ATZ : Aerodrome Traffic Zones : à trafic dense
- SIT : Secteur d'Information de Trafic autour des aérodromes et au-dessus du FL120 (ou 2000ft sol)

Zônes à statut particulier :
(en rouge sur la carte)
P = Prohibited
R = Règlementées (*)
D = Dangereuses (**)
* voir complément carte radionav
** idem et NOTAM

Exemple : route d’Etampes à Melun vers le NW


fA2.1.6-2


La zône de Brétigny n'existe plus aujourd'hui. Quand elle était active, la zône de Brétigny débutait à 1200 ft QNH soit 700 ft QFE ⇒ (et à Etampes le tour de piste était dans ce cas à 500ft). Après décollage d’Etampes, à 300 ft on rentrait les volets, à la radio on quittait Etampes, enfin à 500 ft il fallait contacter Brétigny sur 125,57 (avant 700 ft)


Division verticale de l'espace aérien : niveaux de vol(FL) = Flight Level

Niveaux de vol réglementaires en espace aérien non contrôlé inférieur :
entre S (= 1000 ft ou FL 30) et FL 195
Dépendent de la route magnétique suivie et du régime VFR / IFR ⇒ Mode de calcul, exemple FL 55 = 5500 ft QNE alti calée à 1013,25 hPa.

Route magnétique de 000° à 179°
(moitié droite de la rose des vents)
⇒ FL à dizaine impaire 30, 50, 70, ..., 190
- en VFR remplacer l'unité par +5
- en IFR remplacer l'unité par +0
(en espace aérien inférieur)

Route magnétique de 180° à 359°
(moitié gauche de la rose des vents)
⇒ FL à dizaine paire 40, 60, 80, ..., 180
- en VFR remplacer l'unité par +5
- en IFR remplacer l'unité par +0
(en espace aérien inférieur)


fA2.1.5-1



Ecart d'altitude minimum :
• 500 ft entre VFR et IFR
• 1000 ft entre routes opposées

> FL195 = Espace Aérien supérieur ⇒ VFR interdit
< FL195 = Espace Aérien inférieur

NiveauxDeVol
Sous la surface S = FL 30 ou 1000ft sol
Le pilotage en VFR n'est autorisé qu'en conditions VMC;

  Espace aérien   Visibilité
  horizontale
  Distance / nuages
  Non contrôlé et sous S   1,5 km   Hors des nuages
  Contrôlé : TMA, AWY,
  ou au dessus de S
  8 km   1,5 km latéralement ;
  300 m verticalement
  Plafond 1500 ft
  CTR   8 km   1,5 km latéralement ;
  450 m verticalement
  Plafond 1500 ft
BoutonHautDePage

1.7 Règles de survol



Altitudes de survol :

  RÈGLES DE SURVOL :   Altitude
  Sol   170ft
  Personnes, obstacles   500ft
  Usines, hopitaux, autoroutes   1000ft
  Villages <1200m large, plages, stades, ...   1700ft
  Villes <3600m large, manif. >10.000 pers.   3300ft
  Villes >3600m large, manif. >100.000 pers.   5000ft
  Paris   6600ft
  Bimoteurs → toujours   3300ft



Espace couvert par les cartes :
♦ Cartes au 1/500000e → 5000 ft QNH ou 2000 ft sol
♦ Cartes Radionav → FL 195

Nuisances :
Éviter :
- de survoler des agglomérations,
- de voler à basse altitude,
- les tours de pistes continus ;
Respecter : les procédures anti-bruit des aérodromes.

Survol de l'eau :
(règles pour monomoteurs privés VFR)
Le survol de l'eau est dangereux par temps brumeux ⇒ disparition de l'horizon (conditions presque IMC)
Équipements à emporter :
- DP = distance de plané ⇒ rien
- DP à 50 NM ⇒ un gilet par personne (avec lampe étanche et sifflet) ;
- 50 à 100 NM ⇒ gilets + canot (+ 1 miroir, 2 fusées parachute rouges, 1 lampe électrique, matériel survie, 1 l. d'eau / pers., fluoresceïne, 1 trousse survie) ;
- plus de 100 NM ⇒ gilets + canot + émetteur radio étanche autonome 121,500 et 243 MHz.
- Exigences spécifiques ⇒ Voir M.I.A. = manuel d'information aéronautique (RAC 6) : plan de vol + radio obligatoire (ex: Côte d'Azur - Corse, Manche, etc.)

Survol de régions inhospitalières :
(voir limites dans le M.I.A. → hors de France)
- Radio, équipement de survie, signalisation
- Plan de vol, itinéraire imposé, contact radio

Transport des enfants :
- Plus de 12 ans ⇒ un siège + une ceinture,
- 2 à 12 ans ⇒ 1 siège + 1 ceinture pour 2,
- Moins de 2 ans ⇒ dans les bras d'un adulte
Certificat de navigabilité de type → spécifie le Nb. Maxi de passagers = de "2 ans et plus"

Oxygène :
Cabines non pressurisées → un système d'inhalation + réserve d'oxygène suffisante pour la durée du vol
- FL 125 à 150 inclus (3800m à 4600m) ⇒ pilote seul;
- FL > 150 (plus de 4600m) ⇒ pilote et tous les passagers.

BoutonHautDePage

1.8 Infractions, incidents


INFRACTIONS AUX RÈGLES DE LA CIRCULATION AÉRIENNE

Motifs principaux : Non respect des règles de la C.A. en vol ou au sol.
- Vol à basse altitude au dessus des agglomérations, rase-mottes en campagne avec dégâts,
- Pénétration de zônes règlementées sans autorisation,
- Négligence et imprudence en vol ou au sol.

Registre "R" : Infraction relevée et signalée par un fonctionnaire de la circulation aérienne (Aviation Civile, ou Gendarmerie Nationale)
- Inscrite au Registre "R" (message à l'aérodrome de destination) + avis autorité locale + explications du pilote.
- Transmise à l'autorité régionale.

Commission de discipline :
Auprès de chaque Direction Régionale de l'Aviation Civile.
- Infraction ⇒ avis sur sanction transmis au Directeur Régional qui statue.
- Pilote convoqué ⇒ comparution avec/sans assistance ou représentant (avocat, navigant, directeur de club, etc.)

Sanctions :
- Sanction administrative ⇒ Avertissement, retrait de la licence ou qualification,
- Sanction pénale ⇒ instance judiciaire

INCIDENTS DE LA CIRCULATION AÉRIENNE

Procédure AIRMISS : si la sécurité de l'aéronef est compromise.
- Message initial AIRMISS ⇒ radio en vol ou après le 1er atterrissage;
- Compte rendu détaillé de confirmation (Bureau de piste)

Compte rendu de réclamation : (autres) ⇒ Bureau de piste.

BoutonHautDePage

1.9 Service d'alerte, sécurité


SERVICE D'ALERTE et ACCIDENTS

Le service d'alerte est fourni aux aéronefs :
• qui ont déposé un plan de vol,
• dont la présence connue (qui ont contacté un C.I.V.)
Les renseignements sur les difficultés sont transmis au C.C.R. (Centre de Contrôle Régional) de la F.I.R. (Flight Information Région), puis au R.C.C. (Rescue Coordination Centre) qui assure le S.A.R. (Search And Rescue).

Phases d'urgence (inquiétude croissante) :
- Incertitude = INCERFA
- Alerte = ALERFA
- Détresse = DETRESFA
Déclenchement = Message, Fréquencce non quittée après 10', non clôture du plan de vol.

Messages d'urgence ou de détresse :
Fréq. Autoinformation 123.500 MHz
Fréq. Montagne 130.000 MHz
Fréq. Détresse VHF 121.500 MHz
Fréq. Détresse UHF 243.000 MHz

ou Fréq TWR, ou organisme Circ. Aérienne
URGENCEpan répété 3 fois
DETRESSEmayday répété 3 fois

Incidents et Accidents :
A rapporter à la DGAC

Incident → risque aux personnes et au matériel (y compris infractions) = panne moteur, début d'incendie, atterrissage en campagne sans dommages.
Rôle du pilote = avertir le service de contrôle aérodrome ou autorité locale civile ou militaire si atterrissage en campagne.

Accident → dommages physiques aux personnes (à bord ou au sol), dommages au matériel.
Rôle du pilote (sinon autorité civile ou militaire avertie en premier) =
• Premiers secours,
• Notifier les services ou autorités,
• Témoins ⇒ premières déclarations,
• Garder l'aéronef ou ses débris.
RBDA = RadioBalise de Détresse Automatique ⇒ déclenchement par impact.
(Tous avions sauf planeurs, CNRA, et vols locaux < 25 NM). Émet sur 121.500 et 243 MHz, repérable par radio-gonio
(à tester sur 121.500 MHz avant chaque vol)

SECURITE DES VOLS

Les accidents ou les incidents en vol ont trois causes principales : Les incidents techniques, les erreurs humaines, et les abordages.
Dans les trois cas, l'élément le moins fiable d'un avion reste le pilote.

Incidents techniques :
Pannes et impasses dans la préparation ou le suivi du vol :

→ au sol :
- Documentation,
- Météo,
- Autonomie (pas assez de carburant),
- Fermeture bouchons d'huile ou d'essence,
- Chargement et centrage.

→ en vol :
- Oubli de changement de réservoir,
- Pas de suivi de la consommation réelle,
- Givrage du carburateur,
- Surveillance des instruments moteur,
- Poursuite vol VFR en conditions IMC = 35% des accidents ⇒ atterrir en campagne;
- Rase-mottes volontaire = 35% des accidents

Erreurs humaines :
Conditions physiques et psychiques du vol ⇒ rhume, fatigue, tabac, repas, alcool
Erreurs de perception : illusions sensorielles, - de l'oeil = hauteurs, distances (brume, jour, nuit) - de l'oreille interne = équilibre (sensation d'inclinaison erronée par temps de brume)
Règlementation = une limite basse : la connaître et y adhérer ⇒ au delà = responsabilité du pilote,
Connaissances et compréhension : le vol, l'avion, la météo, les règles de circulation.
Bilan périodique = entrainement vol, entretien connaissances.

Prévenir les abordages en VFR :
= la 3e cause d'accidents (trafic ⇑)

Voler en conditions VMC ⇒ voir et éviter (avions, relief)

Au dessus de la surface S (FL30 ou 1000ft sol) ⇒ avions IFR à grande vitesse
Visibilité 8 km / nuages, 1500m latéralement, 300m verticalement.
Voler en niveau de vol FL (vols VFR)
= dizaine impaire +5 si route 0° à 179°
= dizaine paire +5 si route 180° à 359°

En dessous de la surface S ⇒pas d'avions IFR à grande vitesse, sauf (Attention!) :
avions militaires entre sol et 1500ft
→ aux abords aérodromes / procédures d'approche aux instruments (vitesse réduite) visibilité plus faible = 1500m.

Aérodromes IFR
avec Espace Aérien Contrôlé :
CTR TMA ⇒ mini météo (cf. surface S)
sauf VFR spécial = dérogation aux conditioons VMC (accord / contrôle + météo meilleure que celle définie sur carte VAL aérodrome).

sans espace aérien contrôlé :
Si IFR possible → Triangle effilé dans l'axe d'approche aux instruments (surface pointillée)
Prudence sur l'axe d'approche / décollage IFR, auprès des balises d'approche, (25 NM autour des aérodromes), sur les trajectoires d'approche.

Ne pas voler à proximité des nuages

Connaître le trafic : ⇒ ceci est possible ...
dans les S.I.T. (Secteur d'Information de Trafic); exigences = plan de vol, etc.
auprès des aérodromes contrôlés ⇒ fréquence TWR ou CTR,
auprès des aérodromes non contrôlés
- organisme AFIS ou,
- auto-information entre pilotes.

Phraséologie pour l'auto-information :

Approche IFR :
• balises VOR, NDB ou L ⇒ axe aérodrome :
"passons balise X" ⇒ indicatif (indicatifs et position ⇒ cartes VAL, 1/500000 et 1/1000000
Exemple :
"passons Delta Roméo"= DR à 3' atterrissage,
"passons Outer Marker"= OM à 2' atterrissage.

• balises VOR, NDB ou L ⇒ sur l'aérodrome :
"virage de procédure" = finale à 3' atterrissage
puis, approche directe, ou MVI (manœuvre à vue imposée), ou MVL (manœuvre à vue libre)

Le pilote VFR :
- avec contrôle ⇒ se conforme aux clairances,
- avec AFIS ⇒ ne gêne pas les vols IFR en approche directe ou MVI,
- sans contrôle ⇒ s'intègre dans l'ordre dans le circuit (IFR non prioritaires).

CielEtMontagne
BoutonHautDePage
Architecture Web : Gilbert Pernot